Devis Gratuit Rendez-vous Téléphonique
Demandez un devis sur mesure & gratuit!

La province de Cao Bang - Chute Ban Gioc

Updated: 24/10/2018 | 12:33:13 PM

Cette région montagneuse du nord-est vietnamien partage une frontière avec la Chine. De ce fait, cet emplacement géographique particulier a offert un rôle important de la province dans l’histoire du pays et d'être toujours un lieu important aujourd’hui

Cao Bang est une province très accidentée, c’est donc difficile d’y circuler en voiture. Son territoire abrite des lacs, des chutes d’eau, de nombreuses rivières qui serpentent entre les hautes montagnes et les collines. La cascade de Ban Gioc est très connue. Elle délimite la frontière sino-vietnamienne. Le grondement de l'eau s'entend à des kilomètres à la ronde. En bas du torrent, une rivière bordée de fleurs rares et remplis de Tram huong (une espèce de poisson locale), coule. En accédant à la cascade, il faut faire un détour par la Grotte de Nguom Ngao, souterrain de 3km de long, et par le village de Phu Sen où vous pourrez en profiter pour admirer des forgerons travaillant avec les outils de l’époque. En raison du climat agréable de cet endroit, les français ont construit de nombreux chalets durant la colonisation, en effet, ils avaient fait de la région un lieu de villégiature réputé. Le lac Thang Then, à 20 km de la ville de Cao Bang, est formé par 36 lacs qui se forment durant la saison des moussons. Ces petites étendues d’eau sont séparées par d’imposants rochers émergents du sol, à l’instar des pains de sucre de la baie d’Halong.

Le climat de la région est tempéré. On retrouve les 4 saisons que l’on connait en Europe : hiver, printemps, été, automne. Toutefois, les températures hivernales sont bien plus douces que chez nous, puisqu’elles oscillent entre 16 et 17 degrés. Cependant, il peut neiger au niveau des plus hautes altitudes. En été, le thermomètre peut monter jusqu’à 30 degrés.

Son climat agréable, ses superbes panoramas font de cette province un lieu magnifique à découvrir, endroit sublimé par des trésors naturels tels que le lac Thang Hen à Tra Linh ou la grotte Nguom Ngao à Trung Khanh,

Par ailleurs, la région ayant caché le quartier général de l’armée vietnamienne avant la Révolution de 1945, elle abrite de nombreux vestiges historiques, parmi lesquels que la grotte Pac Bo, la grotte Coc Bo, le ruisseau Lénine et le ruisseau Khuoi Nam, des endroits où l’oncle « Ho » a vécu ou travaillé.

Les nombreux festivals (Vi, Then, Long Tong) et marchés (Trung Khanh, Tra Linh, Nuoc Hai, Na Rang) organisés toute l’année dans la province, sont l’occasion de découvrir la culture et le mode de vie des Thay, l’ethnie majoritaire de Cao Bang.

Cao Bang se trouve à 272 km au nord de Hanoi, sur la route qui relie les provinces de Lang Son, de Bac Kan, de Ha Giang à la Chine.

.