Devis Gratuit Rendez-vous Téléphonique
Demandez un devis sur mesure & gratuit!
Informations sur Cambodge
 
Royaume du Cambodge 
Population: 15.7 millions
Capitale : Phnom Penh 
Groupe ethnique: Khmer ( 90 % )
Langue : Khmer
Monnaie: Riel et Dollars américains
Fuseau horaire: GMT +7 heures
Le code téléphonique international : +855
 
la-carte-du-cambodge
 
Géographie
Situé dans le sud de la péninsule indochinoise et faisant partie des pays de l’ASEAN (Association des nations de l’Asie du Sud-Est), le Cambodge partage sa frontière avec la Thaïlande à l’Ouest et au Nord, avec le Laos au Nord-Est, avec le Vietnam à l’Est et au Sud-Est, et enfin avec le golfe du Siam au Sud. Sa superficie est de 181 035 km.

Histoire
Préhistoire : le pays était occupé par des habitants apparentées aux ancêtres des actuels mélanésiens et aborigènes d’Australie.
Royaumes pré-angkoriens : l’empire Khmer s’épanouit à partir du 1er siècle, le royaume khmer de Chenla est le vassal Jayavarman établit la capitale à Angkor. Puis, jusqu’au 8ème siècle, le royaume de Chenla éclate en royaumes rivaux puis passe sous domination de Java. Au 12ème siècle, l'empire englobe une grande partie de la Thaïlande, du Laos et une partie du Vietnam. Le Cambodge vit une longue décadence sous domination siamoise jusqu'au 19ème siècle.
Colonisation française : à la fin du 19ème siècle, la France offre sa protection au Cambodge et son Roi accepte le protectorat.
Après la Seconde Guerre Mondiale : le roi négocie l'indépendance qui est accordée en 1953. Quelques évènements importants prennent place à cette époque, à savoir un coup d'État militaire, une guerre civile, la République khmère en 1970 et l'arrivée au pouvoir des Khmers rouges. 
Cambodge moderne (de 1979 à nos jours)

Climat

Comme le Laos, le Cambodge est touché par des périodes de mousson. L'année est divisée en deux grandes saisons :
  • Une saison sèche démarrant en général au mois de novembre avec la Fête des eaux et se terminant vers la mi-mai.
  • Une saison des pluies qui dure le reste de l’année.

La saison des pluies est caractérisée par la chaleur (jusqu’à 35°C en mai). La saison sèche est plus agréable avec une température de 25 à 30°C et moins d’humidité. 


Population
Avant 1975 et l'arrivée des Khmers rouges au pouvoir, on comptait 9 millions d'habitants au Cambodge. Les Khmers occupent de 90% de la population. Les 10% restant incluent des vietnamiens immigrés, des chinois, des Cham et des minorités ethniques vivant dans les régions montagneuses.
Les Khmers vivent normalement dans le  bassin du Tonlé Sap et les plaines formées par le Mékong. Les Cambodgiens d’origine vietnamienne, quatre millions environ, habitent essentiellement de la pêche sur le Tonlé Sap ou ont des affaires à Phnom Penh. La population chinoise, elle, se spécialise plutôt dans les affaires. Les minorités ethniques sont divisés en groupes et sous-groupes dont les Kroeung, les Kaco, les Kachak, les Jaraï, les Brau, les Mnông Biôt (Phnông), les Rhadé, les Tampua, les Kraol, et les Stieng. Une petite partie des Cham vivent à l’écart, le long  du fleuve Tonlé Sap, au Sud du Grand lac et dans la province de Mondulkiri.

Religion et croyance
 
la-religion-du-cambodge
 
La religion majoritaire au Cambodge est le bouddhisme. On peut trouver des moines au Cambodge qui s’occupent des écoles en milieu rural, parfois avec l’aide de donateurs étrangers.

Cuisine
Bien qu'elle soit moins connue que la cuisine vietnamienne ou thaïlandaise, la cuisine cambodgienne est tout aussi savoureuse. 
C’est une cuisine variée basée sur la fraîcheur des produits : herbes et aromates en provenance des marchés ou des jardins, épices, fruits et légumes aux variétés infinies. La gastronomie cambodgienne combine saveurs épicées, acides et sucrées.
 
la-cuisine-cambodgienne
 
Voici quelques spécialités culinaires cambodgiennes : 
  • Les soupes Sngao ou Somlor qui, contrairement aux soupes de nouilles d’ascendance chinoise servies le matin et le soir aux abords des marchés, dégagent des parfums typiquement locaux et dont les saveurs varient parfois même en fonction des provinces dans lesquelles vous les goûtez.
  • Les plats sautés, ou Char, au gingembre, au fameux poivre de Kampot, au tamarin, aux épices, aux condiments… vous pourrez accommoder vos viandes, poissons et fruits de mer et légumes préférés de mille façons.
  • Les salades Gnoam, Bok, Phlea, préparées à base de crudités, fruits et aromates
  • Les viandes et poissons frits ou grillés Chieng, Ang, Dot, toujours accompagnés d’un petit quelque chose qui viendra mettre en valeur les grillades que vous avez commandé
À ces grandes familles de plats, vous ajouterez quelques plats cuisinés à la vapeur, comme le populaire Amok, sorte de curry local.