Devis Gratuit Rendez-vous Téléphonique
Demandez un devis sur mesure & gratuit!

Comment prendre un taxi au Vietnam?

Updated: 11/4/2018 | 9:56:04 AM

A Hanoï comme dans toutes grandes villes il est très facile de trouver des taxis à la recherche de clients jour et nuit. Il est aussi aisé d’embarquer dans un taxi n’ayant pas de licence! Est-il donc recommandé de se déplacer à Hanoï en taxi?

De manière générale, les taxis “légaux” sont assez bon marché surtout pour les étrangers. Pour les personnes qui ne souhaiteraient pas tenter les bus, c’est effectivement un bon moyen de se déplacer au sein de la ville en toute sécurité, d’autant plus si vous sortez ou vous vous rendez à l’aéroport, chargés de bagages. De plus, les taxis hanoïens sont généralement très confortables, les chauffeurs disposant de voitures qui semblent flambant neuves! Cependant, peu d’entre eux parlent l’anglais! Un conseil: si vous voulez aller à quelque part de précis sans parler vietnamien, écrivez le ou utilisez Google map pour vous faire comprendre si vous avez de la wi-fi!
Les compagnies de taxi sur Hanoï dont le sérieux a été reconnu par beaucoup, et notamment les locaux, sont : Taxi Group, Mai Linh Taxi, Sao Hanoi, Thang Long Taxi, ABC Taxi, Morning Taxi, Vic Taxi ou encore Vinasun Taxi. Évidemment, cela ne veut pas dire systématiquement qu’une compagnie qui ne fait pas partie de cette liste vole ses clients, ou encore que les compagnies citées sont irréprochables, mais les chauffeurs sont soumis à des contrôles de qualité stricts, ce qui rend les arnaques peu probables.
Pour reconnaître les taxis légaux, certains critères doivent être remplis: les chauffeurs sont en uniformes, certains portent une casquette avec le nom de la compagnie pour laquelle ils travaillent écrit dessus et d’autres une simple cravate aux couleurs de la compagnie, les logos et autres signes distinctifs de la compagnie de taxi sont proprement peints ou collés à la voiture et les plaques d’immatriculation et numéros de voiture sont aisément reconnaissables.
En matière de prix, comptez en moyenne entre 5 000 et 10 000 VND pour le premier kilomètre, et de 10 500 à 14000 VND à partir du second. Le prix est calculé généralement au nombre de kilomètres parcourus par le biais d’un compteur mis en évidence à l’avant de la voiture. Pensez aussi aux applications Grab et Uber, très répandues en Asie du Sud-Est, qui propose des prix très attractifs!
Et enfin, vous pouvez toujours  laisser un pourboire de 10 000 VND si vous estimez que le service qu’il vous a été offert était de grande qualité et que votre chauffeur a été aimable, souriant et honnête, quelque chose d’assez rare au Vietnam!
En conclusion, pour répondre à la question initiale, vous pouvez utiliser un taxi si vous en avez le budget, mais il faut bien être aux aguets pour déjouer les arnaques, et utiliser si possible les services des agences officielles citées dans l’article!